Loire Forez Agglomération : un prix unique de l'eau d'ici 2026

22 décembre 2021 à 11h56 - 94 vues

Bientôt terminés les dizaines de tarifs de l'eau sur Loire Forez Agglo : la collectivité harmonise ses tarifs. La décision a été votée mardi soir par le conseil communautaire. Cet légère hausse du prix de l'eau doit permettre de financer un plan d'investissement pluriannuel.

Les élus de Loire Forez Agglomération ont voté la mesure lors du conseil communautaire qui avait lieu ce mardi. Le prix de l'eau au sein de la collectivité va s'harmoniser progressivement d'ici 2026. Dans cinq ans, tous les abonnés de Loire Forez Agglo paieront leur forfait annuel de 80 euros, et leur mètre cube d'eau 2 euros 15.  

La principale raison à cette harmonisation du prix, c'est qu'en vertu d'un transfert de compétences, la gestion des réseaux d'eau incombe maintenant à Loire Forez Agglo, et non plus à ses communes, jusqu'à présent organisées de manières diverses, en syndicats d'eau ou en régie. Depuis le transfert de la compétence en 2019, le tarif n'a pas augmenté, mais Loire Forez Agglo veut mettre à niveau les infrastructures sur tout son territoire. Et a donc besoin d'investir.

80 euros par an, et 2,15 euros du mètre cube

Au terme d'un lissage progressif sur toutes les factures des abonnés, dans cinq ans le prix de l'eau sur Loire Forez sera le suivant : 80 euros la part fixe, soit le forfait annuel. Et 2,15 euros le mètre cube, soit la consommation réelle des abonnés. Aujourd'hui plusieurs tarifs sont appliqués sur la collectivité : le prix du mètre cube le plus élevé dépasse les trois euros, le forfait le plus bas est à 50 euros par an. Les harmonisations sur facture vont commencer en 2022.

La collectivité prévoit d'investir 5,7 millions d'euros pour refaire ses canalisations les plus âgées. Et ça coûte cher. Un million d'euros pour la simple portion entre Palognieux et Saint-Just-en-Bas. A peine cinq kilomètres à vol d'oiseau séparent les deux villages. Le bureau de Loire Forez Agglo présentera les détails de son plan d'investissement aux élus début janvier.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article