Mike Alison

1519 vues
Surnom Mike
Prénom MIKE ALISON
Date de naissance 17 Mai
Pays Belge

Mike ALISON est né à Liège (Belgique) un 17 mai, sous le signe du taureau. Très tôt, il s'intéresse à la chanson; son chanteur préféré de l'époque : Frédéric François. Dès l'âge de 13 ans, on le retrouve derrière le micro, au sein d'un orchestre : " LES TIGERS ". C'est avec cette formation qu'il fera les premières parties d'artistes comme MIKE BRANT, DEMIS ROUSSOS, HERBERT LEONARD.

Mordu de la chanson, il devient entretemps DJ (disc-jockey) réputé dans des discothèques très connues à Liège et dans la région. C'est l'occasion rêvée pour écouter et faire écouter de grands noms de la chanson qui sont devenus maintenant ses modèles : TOM JONES, FRANK SINATRA, ENGELBERT HUMPERDINCK, PAUL ANKA, JIMMY FONTANA, entre autres.

Il décide alors de se lancer dans cette carrière professionnelle et après l'enregistrement, avec un certain succès, de plusieurs singles, il sort, au mois d'août 1993, un album de 12 titres chez INDISC, sous le titre générique " MIKE ALISON CHANTE L'AMOUR ". On y retrouve des adaptations françaises de ses chanteurs préférés : " Pose ta tête sur mon épaule ", " Chante l'amour ", " Je ne veux plus jamais aimer ", " Vis ta vie ", " Je me souviens de tout ", " Tu rêves ", ..., adaptations réalisées par des paroliers de renommée : ANNE-MARIE GASPARD, LOU VERDERAME, CHRISTIAN CAUBERGH, MARIO GUCCIO et l'orchestration de PINO MARCHESE.

Le succès rencontré par plusieurs de ces titres en TV, notamment à la défunte émission de RTL-TVI, " 10 QU'ON AIME ", le pousse à présenter au public un spectacle " live ". Cela aura lieu le 08 octobre 1993, au " PALACE " à Hannut, où avec 12 musiciens et 2 choristes, il présenta un récital d'une heure et demie, après avoir fait une avant-première, le 03 octobre 1993, à " LA BUCHE " à Blaton.

MIKE ALISON fait maintenant partie du monde du spectacle.

C'est en octobre 1993 également que fut créé son FAN-CLUB.

Le 20 mai 1994, MIKE ALISON fêtait, pour la première fois en public son anniversaire au " Parc du RONDAY " à Grâce-Hollogne. Plus de 600 convives participèrent à la fête (amis du spectacle, admirateurs, ...).

Il ne se laisse pas griser par ce succès.

Inlassablement, il préparait déjà son second album qui sort, chez INDISC/TILT & PARTNERS, en septembre 1994, sous le titre générique " TU M'ETAIS DESTINEE ". On y retrouve la même équipe de paroliers et de musiciens, auxquels s'ajoutent FRANCIS DERYDT et ANGELO CRISCI. " LA FILLE DE RIO ", un inédit, rencontre un franc succès auprès du public et des médias; ce titre figure sur l'album ainsi que " Tu m'étais destinée ", " Notre amour ", " Pour tous les mots d'amour ", " Un jour ou l'autre ", ... Plusieurs de ces titres sont également disponibles en CD singles.

En septembre 1994, a lieu son deuxième spectacle " Live " au " Théâtre du TROCADERO " à Liège où il rencontre un énorme succès avec ses musiciens.

Nostalgique des années " 60 ", Mike ALISON enregistre alors un Medley " AU TEMPS DES COPAINS ", sur des arrangements de Christian CAUBERGH et Pino MARCHESE, et qui regroupe des extraits de chansons très connues comme " Biche, oh ma biche ", " Oh, Daniella ", " Da dou ron ron "", ... Ce titre est sorti en mai 1995, sous forme d'un album avec 10 autres titres choisis parmi les meilleurs de ses deux premiers albums.

Les enregistrements des trois albums eurent lieu au studio BSB à Bruxelles, sous la direction de Marc FRANCOIS, ingénieur du son bien connu dans le milieu artistique.

Le 05 mai 1994, Mike ALISON se présente sur la scène bruxelloise, à l’" HOTEL PALACE " à Bruxelles, pour un nouveau gala en " Live " pour les 20 ans du F.S.P.P.S..

Le 15 juin 1995, Mike ALISON enregistre à l'émission de Pascal SEVRAN, " La chance aux chansons " dont la retransmission eut lieu sur France 2 le 27 juin 1995. Il interprétait " Oh Lady Mary ", titre extrait de son premier album.

On ne compte plus les prestations en public de Mike ALISON, que ce soit en radio, en TV ou en gala. Artiste au grand coeur, il apporte sa collaboration aux spectacles organisés pour le TELEVIE ainsi qu'à toute action humanitaire comme en 1993 pour un spectacle destiné à récolter des fonds pour permettre l'acheminement de 7 tonnes de vivres, médicaments et vêtements aux 210 enfants de l'orphelinat de Botosani (Moldavie-Roumanie).

A l'étranger aussi, Mike ALISON est remarqué. Du 06 au 12 août 1995, Mike ALISON effectue une tournée en Corse où il a été accueilli par le Maire d'Ajaccio. Il s'y est à nouveau rendu du 30 septembre au 5 octobre 1995.

Entretemps, plusieurs discothèques réputées, belges et françaises, ont fait appel à MIKE ALISON pour animer leurs soirées " retro " ( " LE SANSOUCY " à Estinnes, " LE COCOON CLUB " à Liège, " LE MANOIR " à Bailleul, " LE MACUMBA " à Lille, " LE GOLDEN SISTIES " à Berloz, " L'IMPREVU " à Isnes, ... pour ne citer que ceux-là).

Toujours à la recherche de la tendresse, Mike ALISON enregistre un album de NOEL dont la sortie a lieu en novembre 1995. Outre un Medley très original, les plus grandes chansons de Noël figurent sur cet album (Minuit Chrétien, Il est né le Divin Enfant, Petit papa Noël, Douce nuit,…) ainsi que que le magnifique AVE MARIA de Schubert. Un album éternel.

Son 5me album paraît en 1997 chez DISTRISOUND avec six titres inédits (Je t’aime, Un homme amoureux, Hellas-Helena, Cris de guerre, Un tango argentino, Ti amo) et un medley en hommage à Mike BRANT (Je chante pour toi). Ses complices : Françis DERYDT, Angelo CRESCI, Pino MARCHESE et Christian CAUBERGH.

Le 6me album, paru en 1999 chez RM records, sous le titre MIKE ALISON CHANTE L’AMOUR reprend les 13 meilleures chansons de ses précédents albums ainsi qu’un inédit (C’est toujours pour une femme).

Voici plusieurs années que l’agence RICHARD CŒUR DE LION fait appel à Mike ALISON pour animer ses "après midis récréatives" (plus de 500 personnes, en majorité françaises, à chaque spectacle) avec un énorme succès.

Le 16 décembre 2001, au "THEATRE DU TROCADERO" à LIEGE, Mike ALISON a présenté son nouvel album "RIEN N'A VRAIMENT CHANGE".

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article